Dirty

Dirty fucking cunt est un caisson lumineux qui a été réalisé à l’occasion de l’exposition éponyme en duo avec Liam Witter et présentée à l’Espace GT à Marseille. Des cartes à jouer érotiques ont été placées dans le fond du caisson. Pour les observer, le regard doit traverser le texte confus mais tout de même lisible, «Dirty fucking cunt».

Dirty fucking cunt

 

2016

Métal, bois, cartes à jouer, ampoule

70 cm x 50 cm x 15 cm

 

 

Copyrigths © Wendy Vachal 2018 tous droits réservés