Dirty

Dirty fucking cunt


2016

Métal, bois, cartes à jouer, ampoule

70 cm x 50 cm x 15 cm

Dirty fucking cunt est un caisson lumineux qui a été réalisé à l’occasion de l’exposition éponyme en duo avec Liam Witter et présentée à l’Espace GT à Marseille. Des cartes à jouer érotiques ont été placées dans le fond du caisson. Pour les observer, le regard doit traverser le texte confus mais tout de même lisible,  «Dirty fucking cunt».



Copyrigths © Wendy Vachal 2019 tous droits réservés